fbpx

BlogVivez l'actualité sur notre page

dba

Le 28 novembre 2019, l’École Supérieure de Commerce et de Gestion (ESCG) de Yaoundé a organisé la 1ère édition des Doctoriales Inter-Universitaires (DoctIUs1-19), dans le cadre de l’invitation académique du Professeur Émérite Jacques IGALENS, avec l’accompagnement de la Coopération française, le parrainage du Ministère de l’Enseignement Supérieur du Cameroun et le partenariat de Bolloré Africa Logistics, Canal 2 International, Média Plus et d’autres entreprises, sur le thème « Génération Z, innovations digitales et gestion durable des organisations ». 

S’inscrivant dans l’accélération de la professionnalisation effective de l’enseignement universitaire et des écoles de formation, hautement instruite par le Chef de l’État du Cameroun et dont la mise en œuvre est soutenue par les dispositions du décret n°2005/142 du 29 avril 2005 portant organisation du MINESUP, le concept de DoctIUs a été inspiré de la tradition pédagogique de l’ESCG, centrée sur le système collaboratif UtoU and UtoB (University to Universities and University to Business), pierre angulaire de la franchise adoptée. Autrement dit, s’appropriant principalement les Objectifs du Développement Durable n°4, n°8, n°9 et n°17, elle s’est donnée pour approche la mutualisation des acteurs aux responsabilités, rôles et compétences variés, afin qu’une synergie kaléidoscopique (Goncourt, 1879) contribue à une meilleure formation et préparation des apprenants. D’où le slogan « Tomorrow’s future today ».

C’est en effet ce principe de formation et d’anticipation qui a ouvert la voie à la recherche d’un espace de collégialité, de mutualisation des jeunes chercheurs camerounais en sciences sociales et de gestion. Cette principale motivation a été davantage fécondée par le niveau et les facteurs d’enclavement scientifique de ces derniers. C’est dans ce sens que l’organisation des DoctIUs a pour but d’offrir aux acteurs bénéficiaires un cadre propice d’expression scientifique sur leurs travaux de recherche, d’harmoniser les méthodologies tout en promouvant l’interdisciplinarité, et de les aider à cadrer leurs recherches sur des thématiques pertinentes, d’actualités, réalisables et surtout aux impacts sociétaux, à travers les observations critiques des universitaires et entrepreneurs séniors.

Cette motivation reste l’épine dorsale de ces Doctoriales Inter-Universitaires, avec à chaque édition une ouverture géographique, académique et thématique accrue. Le contexte légitimant la pertinence de ce projet de mutualisation des chercheursest relatif, entre autres, à l’enclavement (faible documentation, critiquabilité et cloisonnement des chercheurs en Afrique principalement subsaharienne, dont le Cameroun) ; à la faible participation des jeunes chercheurs aux colloques et autres activités ouvertes nécessitant un challenge intellectuel ; au financement quasi-inexistant de la recherche locale par les gouvernements ; au faible accès ou connaissance des opportunités internationales existantes et effectives et ; au non-respect des délais académiquement exigés pour le dépôt des travaux finaux.

Inscrivez-vous à notre Newsletter

Recevez notre newsletter étudiante (actu & bon plans)!